affiche officielle bp

Le budget participatif 2018 est lancé !

La 5e édition du budget participatif parisien vient de débuter. Lancé en 2014, ce programme permet aux habitant.e.s de Paris de se prononcer annuellement sur une partie du budget d’investissement de la Ville. Ce déploiement de la démocratie participative correspond à nos idéaux de partage, d’innovation et d’engagement citoyen et je me réjouis de son succès.

Jusqu’au 4 février, tous les habitant.e.s, quel que soit leur âge et leur nationalité, peuvent soumettre un projet sur la plateforme dédiée : budgetparticipatif.paris. Ces projets peuvent être déposés à titre personnel ou collectif. Ils concernent soit l’ensemble de la ville, soit un quartier spécifique.

Cette année, à nouveau, la Ville consacrera environ 100 millions d’euros à ces projets participatifs, dont 30 millions d’euros dans les quartiers populaires et 10 millions d’euros dans les écoles et collèges.

La suite du calendrier du budget participatif 2018.

Au printemps, des ateliers de co-constuction sur les propositions convergentes seront organisés. A la suite de ces ateliers, l’ensemble des propositions sera disponible tout au long de l’été sur le site dédié pour permettre aux votants de faire leur choix.

Le vote des citoyen.ne.s aura lieu du 7 au 23 Septembre, sur internet et dans des lieux répartis sur le territoire. Après cette sélection, le financement des projets lauréats sera finalement adopté en décembre, au moment du vote du budget primitif au Conseil de Paris.

Dans le cadre du budget participatif, l'installation d'un éclairage multicolore sur le long des quais.

Dans le cadre du budget participatif, l’installation d’un éclairage multicolore sur le long des quais.

Un succès renouvelé

Le budget participatif connait un succès grandissant. L’année dernière, la participation a atteint un record : près de 170 000 personnes ont pris part au vote, environ 7 % de la population de Paris.

Depuis le début de la mandature en 2014, ce sont plus de 600 projets participatifs qui ont été adoptés en Conseil de Paris. Certains de ces projets sont déjà achevés, d’autres sont en cours de réalisation. Parmi les projets réalisés, on compte par exemple l’aménagement d’aires de sport dans le 17e arrondissement, le développement de potagers dans 200 écoles ou encore la construction d’un escalier entre le quartier de Rungis et le boulevard Kellermann. Le budget participatif porte en effet une attention particulière aux quartiers périphériques, qui ont le plus besoin d’investissement public.

Une occasion d’échanges avec les parisiens

Au-delà de ces réalisations concrètes, le budget participatif est un moyen privilégié de rencontres entre les services de la Ville et ses habitant.e.s. Il permet aux agent.e.s de la Ville d’échanger avec les usagers sur leurs préoccupations quotidiennes, et aux Parisien.ne.s de voir de plus près le fonctionnement des finances publiques de leur Ville. C’est donc un moment privilégié de partage, que j’espère toujours aussi fructueux pour cette nouvelle édition.

Pour plus d’information : https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/le-budget-participatif-.html

 

square Lichtenberger porte de VanvesSquare Lichtenberger porte de Vanves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *